Baseline et slogan : stop aux confusions !

Entre le slogan et la baseline, il y a de quoi perdre son latin. Tous deux sont de petites phrases qui accrochent ou apportent une information, mais chacun a un rôle bien spécifique. Comment ne plus confondre le slogan et la baseline ? Comment profiter de leurs atouts respectifs pour en faire des éléments forts de votre communication ?

Baseline, l’information avant tout

Si vous cherchez une baseline, portez votre regard sous le logo ou le nom d’une entreprise et vous la trouverez. Même si elle est facultative, elle se positionne toujours à cet endroit pour donner des informations sur l’activité ou les missions de celle-ci. À travers quelques mots ou une phrase, vous savez donc à qui vous avez à faire. C’est d’ailleurs ce qui fait sa force car elle se suffit souvent à elle-même et n’a pas nécessairement besoin d’un logo pour briller.

Il arrive également que la baseline soit si bien faite qu’elle endosse en même temps le rôle de slogan. De par sa position sous le logo, elle prend alors le doux nom de signature, décrivant tout à la fois les missions de la société et accrochant l’attention pour mieux vendre. Expliquer et attirer l’œil, n’est-ce pas formidable !
De façon générale, la baseline fait partie intégrante de l’identité d’une marque et donc de sa stratégie de communication. Vous pourrez la placer sur l’ensemble de vos supports de communication, de votre flyer à vos cartes de visite en passant par votre brochure commerciale et votre site web. Véritable caméléon, elle s’y adaptera sans problème et elle indiquera vos compétences, votre positionnement, vos activités, vos talents.

Slogan, capter pour mieux vendre

Tandis que la baseline a avant tout une fonction informative, le slogan doit séduire le prospect, lui donner envie de s’identifier à la marque. Son objectif est pour cela commercial, mercantile, puisqu’un consommateur en qui le slogan fait écho aura plus envie de découvrir les produits ou services proposés.
Dans ce contexte, nul besoin de s’attarder sur le descriptif de l’activité car le slogan aime la liberté. Composé de préférence d’une phrase courte pour une meilleure mémorisation, il doit être clair, simple et original pour fonctionner.

Pas facile de marquer les esprits en quelques mots !

Aussi, l’une des façons de retenir l’attention est de faire appel à la mémoire auditive ou visuelle avec un slogan qui rime. Ringard, pensez-vous ? Au contraire, il a été prouvé qu’une accroche qui rime fonctionne et se retient davantage. Et qui dit meilleure mémorisation dit aussi meilleure captation des clients, pour peu que vous trouviez le bon équilibre.

Maintenant que vous êtes passé maître en baseline et slogan, une question demeure : lequel allez-vous choisir pour votre communication ?

Autres actualités sur le même sujet :

Réalisations associées :

Autres actualités intéressants :