Stand professionnel : les 6 erreurs à éviter absolument

/, entreprise, graphisme, événementiel-salon/Stand professionnel : les 6 erreurs à éviter absolument

Stand professionnel : les 6 erreurs à éviter absolument

Les salons professionnels sont un bon moyen de rencontrer de nouveaux prospects et de faire décoller votre entreprise. Mais ils peuvent aussi être de cuisants échecs et vous faire regretter le déplacement, si votre stand ne convainc pas.

Quelles sont les 6 erreurs à éviter pour un stand au top ?

Kit salon 6m² Erreur n°1 : S’y prendre au dernier moment

Quand on sait qu’il faut compter 1 an de préparation pour exposer à un salon professionnel, mieux vaut ne pas attendre la dernière minute. À l’aide d’un rétroplanning, à vous d’anticiper chaque action pour ne rien oublier et surtout pour être dans les délais.

Documents de communication, stand, collaborateurs présents, argumentaire commercial, etc., les missions ne manquent pas.

Erreur n°2 : Bricoler un stand à la va-vite

Il est vrai qu’être exposant dans un salon coûte cher, même très cher, selon les événements. Vous avez payé votre droit d’entrée et vos poches sont désormais vides. Une idée lumineuse traverse alors votre esprit : construire vous-même votre stand ou opter pour du discount !

Certes vos fonds de tiroir font grise mine, mais assister à un salon est un investissement sur le long terme et rien ne doit être laissé au hasard. Vitrine de votre entreprise, votre stand véhicule votre image de marque et votre professionnalisme. Les prospects prendront plaisir à s’attarder sur un espace bien agencé et dont le design est impeccable. Alors ne compromettez pas tous vos efforts et jouez sur des visuels de qualité faits par un graphiste professionnel pour attirer les foules.

Un message clair, un design soigné, des formats adaptés et lisibles feront affluer les opportunités de vente ! Un investissement certes, mais qui  reste moindre par rapport aux retours positifs que vous obtiendrez.

Erreur n°3 : Oublier de communiquer

Le grand jour arrive et la pression monte. Mais voilà, vous avez oublié une étape cruciale : prévenir vos prospects et clients de votre présence sur ce salon. Oups ! Comment sauront-ils que vous êtes là si la communication est passée à la trappe ?

Les visiteurs n’ayant que peu de temps, ils préparent souvent leur journée avant même d’être sur le salon et savent à qui ils rendront visite. Emailings, invitations, promotions, flyers, tous les moyens sont bons pour faire savoir que vous y serez et pour attirer l’attention. Le maître mot est une fois de plus l’anticipation.

Erreur n°4 : Ne pas réfléchir à la surface du stand

Vous avez rempli le formulaire d’inscription au salon et vous vous rendez compte, une fois arrivé sur les lieux avec votre matériel, que rien ne rentre ou au contraire que votre stand est noyé dans une surface vertigineuse. Une situation inconfortable dans un sens comme dans l’autre, car l’espace n’est pas occupé comme il le faudrait.

Que ce soit au niveau du mobilier ou des visuels, tout doit être calé pour un stand agréable, où vos visiteurs prendront plaisir à s’attarder.

Erreur n°5 : Oublier les nouvelles technologies

Même si les bons vieux crayons – papier sont indispensables, à l’ère du tout technologique, se passer du 2.0 serait une erreur. Pour une somme raisonnable, vous pouvez aujourd’hui vous équiper d’un écran plasma ou d’une tablette. En plus d’être pratiques, ces équipements vous permettent de rester connectés et mettent votre stand en valeur.

Et qui dit connecté, dit aussi réseaux sociaux. Grâce à Facebook, Google Plus, Twitter ou Linkedin, jouez la carte de la modernité et affichez votre salon sur vos pages. Les membres de votre communauté pourront ainsi consulter les photos du salon et de votre stand, ce qui accentuera plus encore vos actions publicitaires.

Erreur n°6 : Ne pas analyser les résultats

Le salon est fini et le stress retombe. Vous avez envie de passer à autre chose. Mais l’heure n’est pas à la flânerie car le débriefing de l’événement doit se faire à chaud.

Tout doit être passé au crible, que ce soit la fréquentation, les retours, l’efficacité des visuels, les chiffres, les résultats, etc. Un travail fastidieux certes, mais qui vous fera gagner du temps l’année prochaine.

Vous savez maintenant comment briller lors du prochain salon. Et vous, quelles sont les erreurs fatales que vous avez déjà commises lors d’un événement ?

 

3-x-banner

 

X-banner_loup_des_vignes_ATVI

 

Cicbanner

2018-04-03T09:09:48+00:00 mars 24th, 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire